Entre Immoralité, cupidité ou que savons nous encore, le Congolais est le seul ennemi de son prochain.

Que pouvons-nous faire ou dire face à cette triste et déplorable situation que l’ensemble de la population du Grand Katanga est entrain de subir depuis l’annonce du président de la République Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO sur des mesures restrictives devant freiner la propagation de la maladie à Corona virus (Covid19). C’était dans la soirée du mercredi 18 Mars 2020.

Depuis cette annonce, triste est de constaté que certains opérateurs économiques grands que petits se sont données le luxe d’augmenter, de doubler voir même de tripler les prix des denrées alimentaires et sanitaires de premières nécessités, Farine, huile, produits pharmaceutiques mettant en mal la population qui déjà vit dans la peur de la maladie dans des situations très inconfortables.

Une psychose s’installe dans la ville, la population court dans tous les sens pour se procurer qui d’un sac de farine, qui d’une bouteille d’huile pour prévenir les jours qui vienne car le message du Président de la république a fait mention d’une modification des mesures « dans un sens comme dans un autre ».

Aux grands maux, de grands remèdes dit-on

Kwetu Magazine étant un média de proximité ne peut se pas taire face à cette déplorable situation et interpelle ces personnes de mauvaise foie à reprendre conscience et aimer leurs prochains. En faisant cet appel, Kwetu Magazine est tout à fait conscient des retombées que les décisions prises au plus haut sommet de l’état vont créer un autre rythme et mode de vie mais appel le RD Congolais à plus d’amour, de bonté et de volonté, de solidarité pour servir car les bien mal acquits ne profitent jamais.

Ou sont ses leaders d’opinion pour interpeller les bases, ou est la société civile ? Où sont KYUNGU, MUYAMBO, KATUMBI, MUYEJ, KITUNGWA, SANGUZA pour rappeler les troupes à la raison et qu’ensemble puisent être trouvées des solutions qui vont permettre à la population toute entière de passer cette période sans beaucoup trop de turbulences; il ne sont pas leader que pour leurs intérêt, la population à besoin d’eux maintenant même.

Aux autorités établies de prendre les mesures idoines pour mettre en place de commissions de suivie et de contrôle des prix sur le marché car le revenu du RD Congolais n’a pas du tout changé.

A ce commissions de suivi et de contrôle d’éviter la corruption qui est un mode de vie qui s’apparente à être normal dans notre pays.

Aux parlementaires, bien que les sessions soient suspendues, nous demandons qu’ils prennent leurs responsabilités en main et de représenter le peuple devant les instances adéquates.

Le ministère de l’économie, les gouvernements provinciaux, la mairie doivent aussi prendre les responsabilités dans l’encadrement de leurs administrés, ils doivent améliorer leur communication et surtout être proche de la population qui ne devrait en aucun cas se sentir abandonnée.

Surpassons nos conflits politiques, tribaux, ethniques et sociaux et ensemble comme un seul homme et combattons ce fléau.

Kwetu Magazine

2 thoughts on “Entre Immoralité, cupidité ou que savons nous encore, le Congolais est le seul ennemi de son prochain.

  1. Nous vous encouragions pour ces message non seulement de révolte mais de sensibilisation à tout le congolais de prendre conscience et d’aime ces frères.

  2. J’aime bien ce magazine depuis qu’une amie à moi m’en avait parlé Cynthia et Dépuis je suis intéressé par vos magazine c’est édifiant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× Bonjour ! Comment pouvons-nous vous aider ?