Makala vert pour une autosuffisance alimentaire sans pollution

« Makala » en swahili ou braise en Français est une innovation 100% écologique d’un groupe de jeunes RD congolais qui pour des raisons que vous allez découvrir dans cet interview ont trouvé leur secteur entrepreneuriat et répondent parfaitement au « Prenez-vous en charge » nous laissé par feu le président Laurent Désiré Kabila.

A travers ces quelques lignes, découvrez le parcours de l’élite RD Congolaises, leurs difficultés ainsi que leur vision.

KWETU MAGAZINE : Bonjour Monsieur Fidèle, pouvez-vous nous faire une brève de vous ?

FIDELE MUTEB: Je suis Fidèle MUTEB, membre d’un groupe de jeunes entrepreneurs, nous œuvrons dans le domaine de l’environnement et notre vision est celle de voir un Congo vert avec pour objectif de répondre aux Objectif de Développement Durable (ODD).

KM : Qu’est ce que Makala vert ?

FM : Makala vert est un produit du projet Congo vert, ce produit est issu du traitement des déchets organiques ou des biomasses. Par déchets organiques nous voyons tous ce qui est déchets ménagers, agricoles, industriels, tous biodégradables.

KM : De combien d’employés est constitué votre entreprise, comment est elle structurée, qui en sont les initiateurs et quel est votre secteur d’activité ?

FM : Makala vert à 10 agents actifs et 30 agents journaliers. Nous avons une administration composée du PCA, CEO, Directeur Technique, Directeur des opérations et les initiateurs sont Christian Rubemb, Ben Kitambo, Serge Kanteng, Fidel Muteb, Thom Twasakidila et Tresor Majit. Nous œuvrons comme dit plus haut dans le secteur de l’environnement.

KM : Sachant que tout projet rencontre certaines difficultés, quelles sont celles que vous avez rencontrées?

FM : les difficultés sont multiples, nous pouvons citer :

  • le recyclage des déchets, vu la multiplicité
  • l’accès aux déchets
  • la logistique et bien sur les finances comme tout projet.

KM : En initiant ce projet, quelles sont les objectifs recherchés ?

FM : Notre objectif est celui de répondre aux Objectif de Développement Durable(ODD). Il y a la lutte contre la pauvreté, l’assainissement, l’accès à l’énergie à un court très faible et la lutte contre le réchauffement climatique causé par la déforestation.

En initiant cette braise faite à base des objets et déchets recyclés, nous épargnons la coupe du bois, cause principale de la déforestation.

KM : Quelles sont les exigences pour utiliser Makala Vert et à combien pouvez vous estimer le budget pour qu’un ménage puisse l’utiliser ?

Publicité

FM : Il n’y a pas de grandes exigences pour l’utilisation de cette braise, elle s’allume comme toute braise. Le budget dépend d’un ménage à un autre. Mais la braise est rentable et très économique.

KM : Quelle est votre capacité de production à la fin de 2019 et quelles sont vos prévision pour l’année 2020?

FM : nous avons une capacité d’une tonne le jour et nous avons pour objectif d’arriver à 10 tonnes le jour en 2020.

KM : Comment arrivez-vous à assurer la distribution des produits ?

FM : nous avons une équipe qui se charge d’assurer la livraison avec un charroi automobile, jusqu’à présent nous faisons une vente directe.

KM : Arrivez-vous à convaincre les clients à utiliser vos produits ?

FM :Comme vous le savez bien, la migration d’un produit vers un autre n’est pas facile, mais nous y arrivons déjà. Nous pouvons confirmer que les clients ont bien accueilli le produit.

KM : Comment arrivez-vous à trouver les matières premières ?

FM :les déchets organiques sont une denrée que nous pouvons trouver partout, mais cela demande une sensibilisation de la population. Nous utilisons aussi les déchets agricoles et industriels.

KM : Avez-vous jusque là eu un quelconque accompagnement de la part du gouvernement ?

FM: Nous n’avons reçu aucun accompagnement du gouvernement, nous nous sommes autofinancés.

KM : Quels sont les conseils que vous pouvez donnez aux jeunes RD Congolais dont vous faite partie ?

FM : le conseil que je donne est celui de croire en eux et de se mettre au travail, qu’ils n’aient pas peur d’entreprendre.

Concernant l’environnement, nous devons tous nous y mettre pour prévenir le futur. Car nous disons : IL N’Y A PAS DE FUTUR SANS NATURE.

KM : Nous vous remercions.

FM : C’est moi qui vous remercie ….

CONTACT: 099 700 11 20 – 097 488 78 63

Kwetu Magazine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× Bonjour ! Comment pouvons-nous vous aider ?